Vous vous rappelez sans doute de la passe d’armes publicitaire datant de quelques mois dans laquelle les deux enseignes se renvoyaient la balle quant au fait qu’il faut faire plus de kilomètres pour trouver un Burger King qu’un McDonald’s. Eh bien il semblerait que Halloween et son esprit sadique merveilleusement représenter par Michael Myers (pas l’agent secret d’Austin Powers mais le tueur en série), ravive les braises de l’affrontement entre les deux géants du fast-food.

Casper du pauvre

Halloween repose sur un principe connu de tous : se déguiser en quelque chose en rapport avec l’univers horrifique. Faire peur en somme. For this, le roi auto-proclamé des burgers a choisi de déguiser un des ses restaurants situé à New York en McDonald’s en le recouvrant d’un immense drap blanc sur lequel est inscrit à la main McDonald’s. Un fantôme McDonald’s donc… Devant, un panneau nous rappelle qu’il s’agit d’une blague : “Boo ! Nous plaisantons, nos hamburgers sont toujours cuits à la flamme !”. Une phrase qui sonne à la fois comme une mise en avant de la qualité des burgers de Burger King et comme un tacle envers McDonald’s qui devrait apprécier le geste. Même si nous restons de grands consommateurs de junk food, nous ne pouvons nous empêcher de trouver que parler de qualité alors qu’il s’agit de chaînes de fast-food est un peu risible, d’autant que plusieurs de ces enseignes ajoutent des anti vomitifs à leurs fabuleux burgers. Bientôt, ces mêmes marques essayeront de nous convaincre que leurs sandwichs sont meilleurs que du homard ou du caviar. D’ailleurs, à quand un whooper plus cher que du caviar ?

Avec cette nouvelle action, Burger King déterre la hache de guerre et confirme son statut d’addict au buzz. Cet esprit railleur et moqueur apporte à la marque une image jeune et dynamique. La firme a donc ses aficionados même si certains ne manqueront pas de critiquer ce recours permanent au buzz : “avoir besoin de cela pour exister est une preuve de faiblesse” diront-ils. Pour notre part, cette guéguerre commence à nous fatiguer surtout quand Burger King est aussi peu inspiré. Un drap blanc avec McDonald’s écrit dessus ne constitue en effet pas un concept qui respire l’inventivité.

bk-hallo-5 bk-hallo bk-hallo-2 bk-hallo-4