Vous avez sans doute entendu le ramdam créé par le récent changement de logo d’Instagram tant le tohu-bohu que cela a immédiatement engendré fut important. Et il est vrai, what about the new version it is not very happy holds an understatement. But it seems that the change of emblem organized by Instagram falls rather well to hide a terrible secret : a new algorithm that some users do not want the point of having launched a petition which was three agree one hundred thousand signatories. Mais au regard des 400 millions d’utilisateurs de l’application, This proportion appears to be minimal and calls about its potential danger : affolement inutile ou perte en qualité bien réelle pour l’utilisateur ? Investigation !

Un changement de logo trompeur

Pour son nouveau logo, Instagram gives the lure of flashy vomitive vocation. Other services are also affected Instagram : Boomerang (courtes vidéos), Layout (montages photos) et Hyperlapse (vidéos en accéléré). Instagram et ses 3 So services find themselves with icons with shades of purple, de rose et d’orange, supposed to evoke the rainbow sky that was located on the top left of the original logo Instagram. Les couleurs sont agressives et laides mais nous ne nous attarderons pas plus sur la perte de cachet et d’identité du logo tant la toile a déjà suffisamment glosé sur ses défauts évidents. It would appear that the company benefits from the launch of its new logo to hide the tests operated on thousands of users in the United States to change the images displayed by the newsfeed. En théorie bénéfique aux utilisateurs qui seront moins surchargés de données inutiles, cette modification ennuie grandement les marques qui seront sans doute forcées de payer Instagram afin de stimuler des messages pour parvenir à atteindre les utilisateurs.

Le nouveau logo d’Instagram fait l’unanimité tant sa laideur est universelle. Les internautes et autres tweetos ont en effet déversés des centaines de moqueries sur ses couleurs, sa forme et son mauvais goût. En ce qui concerne les tests du nouvel algorithme, la plupart des utilisateurs lambdas d’Instagram ne verront sans doute pas la différence qu’il introduit. Du côté des marques, la grogne se justifie plus logiquement.

01 02 03 04