Ouvertes depuis le 4 juillet dernier Les Rencontres de la Photographie d’Arles 2016 s’étendront jusqu’au 25 septembre. Il n’est donc pas encore trop tard pour profiter du climat de cette charmante bourgade et de cet évènement culturel particulièrement intéressant.

Vieille histoire

Fondées en 1970 Lucien Clergue (lui-même Arlésien), par le célèbre écrivain Michel Tournier et par l’historien Jean-Maurice Rouquette, les Rencontres de la Photographie réunissent chaque année professionnels et amateurs autour de l’amour de la photographie. Bénéficiant généralement de production inédites, le festival est parvenu à réunir plus de 90 000 curieux en 2015 et nous fait découvrir années après années de nouveaux talents.

Et en 2016 ?

La 47 ème édition des Rencontres de la Photographie ne devrait point faire changer la donne puisque 137 artistes sont attendus. En outre, ce ne sont pas moins de 32 expositions qui sont organisées. De nouveaux lieux sont également au programme comme la fondation Luma. Et ce n’est tout : dans le cadre du “Grand Arles Express”, le festival s’exporte et proposera une exposition à Marseille, Nîmes et Avignon. Les thèmes sont cette année encore, aussi variés que qu’intéressants avec des séquences qui fêtent le dynamisme de l’Afrique (“Africa Pop”), l’esprit satirique  d'”Hara-Kiri” ou encore les western camarguais (“Western Stories”) ! Les sujets plus dramatiques ne sont pas édulcorés pour autant : la séquence “La guerre” vient ainsi nous le rappeler avec une certaine véhémence tout comme celle sur l’avortement. Force est de constater qu’une fois de plus, ce festival s’avère vraiment tentant !

Le programme des Rencontres de la Photographie 2016 s’annonce copieux et particulièrement stimulant. Si vous passez du côté de la cité Arlésienne n’hésitez pas à y faire un tour. Notons pour conclure que cette édition est dédiée à Michel Tournier, décédé en janvier dernier.

01 02 03