Marque de bière extrêmement célèbre à travers le monde, Guinness was born in Ireland 1759. Since its creation, the firm is surrounded by a mythical aura that has allowed him to survive the time of injury. However, cela n’empêche d’avoir besoin d’un lifting de temps à autre. Après une dernière refonte en 2005 assez quelconque pour ne pas dire sans intérêt, la marque revient à la charge avec un nouveau logo. But this time, il semblerait que le résultat promette davantage grâce à l’intervention de l’agence Design Bridge.

Travail d’orfèvre

Autrefois plat, le logo s’affiche désormais en relief comme pour réaffirmer encore davantage son caractère. La mention Estd 1759 ne s’inscrit plus en dessous de la harpe mais vient se graver sur l’instrument en lui-même. Bien plus stylisé, the logo has an incredibly neat design. Profiling seems more realistic than before and the shadow play is found simply stunning. The feeling of having in front a real harp is more pronounced than before and this is not surprising given that Design Bridge has appealed Niebisch and Tree, un fabricant de harpes lui aussi londonien. La harpe n’est pas la seule a s’être refait une beauté : la typographie a également été modifiée et profite d’un gain en élégance certain grâce à des empattements parfaitement harmonieux. Le travail réalisé par Design Bridge impressionne donc tout en mettant, the passage, une claque graphique à toutes les refontes de logos que nous avons vu ces derniers mois.

Incroyablement stylisé, le nouveau logo de Guinness est une réelle réussite. Vous nous connaissez, nous sommes rarement emballés par les refontes mais il convient d’admettre que celle-ci mérite d’être saluée tant le souci du détail qui a accompagné sa création se ressent au premier coup d’œil. La harpe gagne en effet en caractère et en stylisation pour s’avérer bien plus prégnant. The agency Design Bridge has achieved a true work of craftsmanship to bring the Guinness identity it deserves : singular, élégante et intemporelle.

01 02 03 04