Comme toutes les métropoles sur-peuplées, Hong-Kong subit des pics de pollution aussi réguliers que violents. Voitures par milliers et détritus par milliards se concentrent en effet dans ces domaines. Afin de contrecarrer l’engeance que constitue la pollution, la ville a décidé de multiplier les actions afin de lutter contre les mauvais réflexes et d’organiser des manifestations visant à nettoyer les zones les plus touchées.

Tempêtes de détritus géants

La ville de Hong-Kong s’est dotée d’une campagne d’affiches afin de donner une résonance populaire à l’organisation d’une opération “plages propres” qui a été organisée du 19 Septembre au 1er Novembre. L’occasion de voir ce qui se fait sur un autre continent ! Des milliers de personnes qui, telles des fourmis, s’entraident pour déplacer les classiques des saletés que nous retrouvons habituellement sur une plage, à savoir un mégot de cigarette, une bouteille en plastique ou encore un paquet de gâteau. Mais comment est-ce possible de déplacer à plusieurs un tout petit mégot ? Cela n’a pas de sens. Oui mais voilà, les détritus sont géants. D’où la nécessité d’êtres nombreux ! Malin le lynx. A noter tout de même, un petit souci dans l’échelle de la réalisation qui donne un aspect toc à l’ensemble. Too Bad.

Beaux exemples de solidarité, ces visuels évoquent la menace que fait peser sur notre planète le fait de jeter ses détritus sur la plage tout en militant pour une action civique des citoyens lambdas. Tous unis contre la pollution pour un monde meilleur ! Si vous voulez participer, n’hésitez pas a vous connecter à l’adresse suivante car le combat n’est pas fini : hkckeanup.org.

01 02 HEADER