Après sa campagne web “Sujet Verbe Compliment” qui proposait d’envoyer des compliments à ses amis à partir de cartes pré-remplies, Innocent, la marque de jus de fruits et smoothies d’origine naturelle revient avec une nouvelle campagne qui use derechef de flagorneries pour attirer le consommateur. Mais cette fois, l’opération nommée “Bon comme un compliment” ne se borne pas au web et semble ainsi être plus ambitieuse.

Compliments fanés

Imaginée en partenariat avec l’agence française Rosbeef!, cette campagne prend la forme d’un de compliments qui, disons le tout de go, sont un peu minables. La volonté de jouer sur un aspect mignon est là mais on dirait surtout des phrases émises par des attardés. L’humour n’étant pas présent, le tout devient rapidement pathétique et ridicule. Et pourtant, Innocent est content de ces visuels au point de recouvrir le métro parisien d’affiches sur lesquelles les meilleurs compliments sont inscrits… Reconnaissons tout de même un certain positivisme à cette campagne : c’est déjà ça.

Amusant le concept de cette nouvelle campagne Innocent permet de creuser un peu plus le sillon ouvert par la précédente opération “Sujet Verbe Compliment” et déborde de positivisme. Pour le reste, cette campagne paraît enfantine pour ne pas employer un autre terme. Les compliments manquent en effet d’humour et d’inspiration. En ce sens, les affiches semblent désespérément ridicules. Et puis la thématique fruits, origine naturelle, gentillesse…Comme dirait Cartman, “Encu.. de Hippies” !

01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11