Nous avons aujourd’hui décidé de vous présenter My Room, un projet photographique passionnant mené par John Thackwray. Ce dernier nous conduit en effet dans les chambres à coucher de centaines de personnes à l’aide de sublimes photographies. Ah yes, et pour éviter une énorme déception à ceux que ce pitch fait déjà saliver : il n’y a rien de sexuel là dedans !

Specifications

Débuté en 2010 (comme l’explique l’auteur lui même sur le très bon site myroomphotos.com), My Room est un projet au long cours que John Thackwray n’a jamais lâché. Une histoire de passion à n’en pas douter. Car le bonhomme a en effet parcouru pas moins de 55 country (Japon, France, Arabie Saoudite, Russia…) pour réunir à ce qui ressemble à une anthologie de la condition humaine à travers le monde. Et il n’a pas pris ses photos au hasard. Tout était calculé et devait répondre au même schéma architectural. Chaque cliché repose ainsi sur un principe unique : une chambre (qui semble être la seule pièce à vivre pour certains) photographiée de haut avec la personne qui y loge. Notons également que chacun des modèles devait être né dans las années 80 or 90. Voilà pour ce qui concerne les conditions. Et le moins que l’on puisse dire que c’est que le résultat justifie l’investissement incroyable de John.

Richesse et pauvreté

Les clichés sont en effet sublimes et agissent comme un catalyseur de l’intime qui permettent de deviner la vie des habitants de ces chambres carrées ou rondes, remplies d’accessoires ou vides. Sociologiquement très intéressante, cette collection nous rappelle que la terre dispose d’une diversité humaine passionnante que la diversité économique vient malheureusement gâcher. Certains subissent en effet des conditions de vie qui peuvent s’avérer plus que compliquées. Véritables révélateurs des différences des niveaux de vie entre les êtres humains, ces clichés sont pourtant porteurs d’espoir. Tous les modèles ont en effet le sourire ou dégagent une énergie vitale presque palpable. Placé dans la peau d’un voyeur de l’intime, celui qui observe ces visuels est alors emporté dans un voyage autour du monde qui ne donne qu’une envie : celle de tout quitter pour visiter chaque recoin de la terre. Ou de visiter les chambres d’inconnus. Mais cela peut amener quelques problèmes…

Aussi ambitieux que magnifique, le projet My Room de John Thackwray mérite une attention toute particulière tant ses photographies s’avèrent somptueuses. Si le projet vous séduit, sachez qu’un livre réunissant tous ses clichés sortira en fin d’année. Et les plus impatients seront ravis de savoir qu’il est déjà en pré-commande.

apart-rio-1
room348-asha-17years-old-housewife-bamansemilya-india-900x600 room290-yuan-22years-old-seller-dali-china-900x600 room192-andreea-24years-old-civil-engineer-bucharest-roumania-900x600 room1049-osia-18years-old-shepherd-ha-selomo-lesotho-900x600 room915-josee-22ans-etudiante-en-comptabilite-kigali-rwanda-900x600 room024-joseph-30years-old-artist-paris-france-900x600 room807-mohamed-18years-old-saint-catherine-egypt-900x600 room219-maleeq-28years-old-entertainer-new-york-unated-states-900x600 room867-ezekiel-22years-old-guerrier-echo-manyata-kenya-900x600 room256-ryoko-25years-old-it-engineer-tokyo-japan-900x600 room665-marcello-18years-old-high-school-la-paz-bolivia-900x600