Alors que son procès pour “complicité d’exercice illégal de la profession de taxi “débutera le 22 juin prochain au tribunal correctionnel, Heetch, l’application française de covoiturage nocturne a décidé, en signe de protestation pacifique, de se servir de vieux discours politique tombés aux oubliettes…or almost !

Son application risque d’être interdite ? Qu’a cela ne tienne, Heetch réponds par l’humour grâce à différents discours politique détournés avec un certain savoir-faire, il faut bien le reconnaître ! Nous retrouvons ainsi plusieurs de nos dirigeants actuels dans leurs vertes années qui voient quelques unes de leurs petites phrases réutilisées dans le sens de Heetch. Concoctée par l’agence Buzzman, cette campagne digitale fait le job et illustre parfaitement la phrase qui fait office de fil rouge : “S’ils étaient encore jeunes, ils se battraient pour Heetch”.