Prouvez que vous n’êtes pas une machine : 10   +   3   =  

Ce n’est pas un, ni deux mais bien trois artistes que nous vous présentons aujourd’hui. Enfin pas tout à fait non plus. Pour faire simple nous vous proposons de découvrir Roa et le duo Pichi et Avo, des peintres issus du monde du graf. Ils partagent un sacré talent et possèdent tous un véritable amour pour le graf qui les a pousser à transcender les limites de leur art.

Rock Werchter

La connexion entre Roa et Pichi et Avo a eu lieu en Belgique par le biais du festival Rock Werchter. Le rock y est donc à l’honneur ainsi que l’art puisque un espace lui est dédié. Nommé North West Walls ce domaine consacré à la création visuelle est placé sous l’égide d’un autre artiste Belge, Arne Quinze, qui a donc sélectionné lui-même les artistes invités à venir performer. C’est ainsi que Pichi et Avo et Roa ont été conviés à venir peindre sur des containers… Car le North West Walls prend la forme de plusieurs colonnes formées par un empilement de containers. Chacune se retrouve recouverte par une peinture pour un résultat indéniablement impressionnant. A noter que cette structure est indépendante au festival et peut donc être visitée à l’année. Attention toutefois, les oeuvres changent tous les ans.

30 millions d’amis

Belge originaire de Gand (ou Gent de son nom hollandais), Roa est un graffeur que l’on ne présente plus tant son nom est mondialement connu. Né en 1975, il incarne à 15 ans à peine le mouvement graf et street art du début des années 90 en Belgique. Sensible à la cause des bêtes, il se spécialise dans les fresques animalières de grandes envergures au cours des années 2000. Adepte de noir et blanc il utilise un rouleau pour recouvrir de blanc la surface qu’il s’apprête à peindre avec des bombes aérosols avant de détailler ses oeuvres à l’aide d’un marqueur. La création réalisée pour le North West Walls ne déroge pas à ce processus puisque Roa y représente

Tic et Tac

Pichi et Avo sont des graffeurs Espagnols originaire de Valence. Surprenant leur travail mélange réalisme graffitis et poules. Il arrive ainsi régulièrement qu’un animal passe une tête dans leurs créations renforçant le côté décalé (et chargé) du duo hispanique. L’originalité est en effet un signe distinctif de leur travail. Le réalisme des colosses qu’ils ont pris l’habitude de représenter est à couper le souffle. Cette véracité visuelle au classicisme évident, se marie à merveille avec des éléments contemporains (graf…), produisant un résultat aussi inattendu que convaincant. Complémentaires, Pichi et Avo offrent donc au North West Walls un visuel magnifique, porteur de toutes leurs obsessions artistiques.

L’univers de Roa et celui de Pichi et Avo bien que très éloignés se marient à merveille. Ils parviennent à proposer une approche du graffiti et de la peinture aussi stimulante que somptueuse à côté de laquelle il serait criminel de passer sans prêter attention.

Sans-titre-1 werchter03 werchter04 werchter05