La pâte à modeler c’est l’enfance, cette capacité à s’amuser avec des jeux à la simplicité confondante. En effet, marmots, nous avons tous passé des heures à modeler tout ce qui nous passait par la tête. Et une marque s’impose immédiatement dans notre esprit lorsque l’on pense pâte à modeler : Play-Doh bien sûr !

Jeunesse éternelle

Play-Doh joue avec malice sur son âge. Alors que, de nos jours, tout le monde veut toujours plus de modernité, Play-Doh fait de son ancienneté une force. En effet, avec de la pâte à modeler il devient inutile de recharger, d’avoir une application ou d’updater un logiciel pour pouvoir s’amuser. En somme tous les contraintes liées aux avancées technologiques disparaissent au profit du pouvoir de l’imagination. Play-Doh ne s’est pas contenté de cette ingénieuse idée : la firme l’a également très bien réalisé à l’aide de visuels aussi simples qu’efficaces. Nous avons ainsi droit au “soleil de rechargement”, à une pile vide ou encore à l’icône d’applications, tous réalisés à l’aide de pâte à modeler afin de prouver qu’il est plus agréable et plus pratique de jouer avec de la pâte qu’avec des ordinateurs ou autres tablettes.

Et si Play Doh avait raison : n’était ce pas mieux avant ? La modernité que l’on nous vend est-elle justement si moderne que cela ? Voilà un sujet philosophique bien complexe que nous ne nous attendions pas à trouver dans une publicité pour de la pâte à modeler. Vous avez quatre heures pour thèse, antithèse et synthèse. Bonne chance !

01 02 03 04 HEADER