sZQ2RUFd54o

Taxées par de nombreuses critiques pour avoir incarné le résultat d’une société patriarcale (des filles qui ne savent pas vraiment chanter mais qui bouges leurs fesses en hurlant en play-back des niaiseries), les Spice Girls ont pourtant été un véritable phénomène. Et il est amusant de voir qu’un de leur plus célèbre tube est aujourd’hui repris par l’organisation The Global Goals afin de militer pour les droits des femmes !

De la niaiserie à l’urgence

Le clip de l’époque mettait en scène les membres des Spice Girls qui finissaient par s’inviter dans une soirée pour y mettre le bordel. La version 2016 reprends le principe de groupe de femmes qui chantent mais cette fois les paroles sont d’un tout autre acabit. Nous suivons ainsi des femmes Indiennes, Arabes mais aussi Anglaises, qui mettent en lumières les divers fléaux qui touchent la gente féminine : violence, refus d’éducation, mariages forcés et/ou précoces… Notons pour finir, qu’un hashtag a également été créé afin que les internautes puissent exprimer leurs souhaits pour les femmes. The Global Goals promet même que ces messages seront transmis à l’ONU.

Cette réutilisation de Wannabe des Spice Girls a rencontré un succès incontestable et a donc apporter une visibilité bienvenue à la cause féminine. The Global Goals a donc réussi son pari en offrant une seconde jeunesse inattendue à ce tube.