Les temps sont durs pour Ikea. La firme suédoise est en effet actuellement pris dans la tempête en raison d’une très forte suspicion de détournement d’impôts. La somme s’élèverait à un milliard d’euros, just that… C’est donc dans ce climat pour le moins pesant qu’Ikea livre une nouvelle campagne publicitaire dans laquelle l’entreprise s’amuse des défauts qui sont généralement accolés à son image.

Simple comme bonjour…ou comme Ikea

Souvent raillé pour la complexité de ses montages (et leur mauvaise résistance au temps), Ikéa n’en reste pas moins une entreprise dont la réussite fait envie à beaucoup. Maîtrisant parfaitement sa communication, la firme suédoise livre en effet une campagne publicitaire qui a pour ambition de nous convaincre de la simplicité et de la multitude des solutions qu’offre Ikéa, et ce dans bien des domaines différents. Pour cela deux dessins (au design moche qui se veut faussement humoristique) sont systématiquement accolés. On the left, une situation complexe (disputes…) se déroule entre un homme et une femme. Sur celui de droite nous assistons à la solution apportée par Ikea. Simple et efficace.

Il est curieux de noter que malgré les solutions préconisées par Ikea, l’histoire de ce couple attachant se termine en pleurs, puisque Martin (le prénom de l’homme…) quitte le domicile conjugal. Heureusement Madame à une chaise appelée elle aussi Martin, pour oublier son mari. Pour les relations sexuelles, cela sera peut-être ardu mais après tout pourquoi pas ? De nos jours, tout le monde à le droit d’être heureux !

& Nbsp;

01 02 03 04 HEADER