Instant civic aujourd & rsquo; hui with the presentation of & rsquo; a campaign that advocates for road safety by fighting against bad habits like using her phone while driving. Mais malheureusement, entre ton moralisateur et manque d’inspiration évident, le résultat est loin d’être à la hauteur du propos.

Inattention fatale

Le principe de cette campagne est de nous montrer par le biais d’icônes ce qui passe quand on lit ou rédige un texto en conduisant : pour cela nous avons droit (quelle chance…) à un écran de téléphone portable sur lequel nous pouvons voir une voiture retournée ou encore un vélo écrasé. La forme est simple, bien trop simple puisqu’il s’agit de très courtes conversations téléphoniques avec deux icônes à chaque fois, mais cela correspond tout de même au propos : prendre un téléphone est logique puisque le thème est l’impact négatif qu’a l’utilisation du téléphone sur la conduite. Nous pouvons également noter que les personnes en communication sont la femme, le père et la mère, en somme que des personnes extrêmement proches afin de renforcer l’impact du message. On another, cela fait comprendre que ces comportements, de prime abord anodins, peuvent nous conduire à de véritables tragédies en touchant des êtres que nous aimons… Bof bof bof.. un peu facile et surtout très peu recherché…

Vous le savez si vous nous lisez depuis quelques temps, we are not fans of this type of campaign, dans lesquelles le côté dramatique et moralisateur est bien trop présent pour rendre le message réellement audible. On another, l’habillage visuel est tellement pauvre que cela n’arrange rien. Le concept est également trop léger pour s’avérer séduisant. Loin d’être un cas isolé, cette campagne a néanmoins le mérite de faire moins violente que beaucoup de ses cousines en images réelles, notamment en raison de l’utilisation d’icônes à l’enrobage enfantin. Une campagne de sensibilisation loin d’être totalement réussie donc. Très loin même.

01 02 HEADER