Petite séquence de réminiscence aujourd’hui avec un retour sur les différentes campagnes menées par l’agence Betc pour la Philharmonie de Paris. La première, date de décembre 2014 et a été conçue pour la réouverture de la Philharmonie. For this, une oreille nous est présentée…

La Philharmonie pour tous

Si nous ne devions retenir qu’une seule idée de la communication de la Philharmonie de Paris ce serait celle d’une volonté de démocratisation palpable, d’ouverture à tous les publics. L’affiche réalisée par BETC exprime pleinement cette envie de propagation à travers la photographie d’une simple oreille. En dessous, un texte joue avec le mot ouverture : opening & rsquo; mind, opening City… Brief, vous l’avez compris, le mot d’ordre est ouverture !

Opera for, Opera for all

La communication s’axe également beaucoup sur le fait que sortir en famille pour écouter de la musique symphonique peut s’avérer particulièrement agréable à la façon d’un réel plaisir transgénérationnel. Afin d’incarner cette vision, des objets propres au monde de l’enfance (petit tambour, trompette en plastique..) se retrouvent ainsi au centre de certaines affiches publicitaires pour un mélange des genres qui peut surprendre.

very unequal, les différentes campagnes publicitaires menées par l’agence BETC pour la Philharmonie de Paris ne plairont pas à tout le monde. Le visuel de l’oreille est ainsi plutôt réussi alors les poissons croisées semblent vus et revus. On another, nous avons déjà observé plus harmonieux, esthétiquement parlant, qu’un pistolet en plastique orange représenté sur une affiche jaune. Mais cette démarche de démocratisation menée par le Philharmonie de Paris est à saluer tant ce plaisir est trop souvent considéré comme l’apanage d’une certaine élite sociale. Au regard de l’augmentation constante du prix des places de cinéma, il sera bientôt moins couteux d’aller à l’opéra ou au théâtre si ce n’est pas déjà le cas…

01 02 03 04 05 06 07