Habituée de se faire remarquer, Uber, la société de chauffeurs privés fait à nouveau parler d’elle en cette fin d’été. La marque est en effet allée faire un tour en Russie pour y signer un partenariat avec un bar qui fait grand bruit puisqu’il est question de sécurité routière.

Drink and Drive…ou boire

Initiative née de la collaboration d’Uber et du bar russe Alibi Bar, cette opération à pour but de lutter contre la conduite en état d’ivresse. Le principe est aussi simple qu’amusant : chaque addition est accompagnée d’une petite carte sur laquelle figurent de petits carrés qu’il faut lécher (hum tout cela est excitant…). Si ces derniers tournent au vert, c’est qu’il est plus que nécessaire de commander un Uber. Et si c’est jaune vous pouvez conduire…ou continuer à picoler jusqu’à ce que le carré devienne vert ! Comme vous le verrez dans la vidéo qui se trouve ci-dessous, la carte met autant en avant Uber que le bar : le partenariat est donc avantageux pour les deux entités.

Témoignant de tout le bon sens dont Uber est capable, cette opération présente plusieurs avantages : elle fait en effet la publicité des services de l’entreprise tout en lui apportant un positionnement avantageux sur le débat de la sécurité routière. Une opération totalement gagnante donc !

01