Nous avons depuis longtemps souhaité rédiger un article concernant les disques SSD et leurs étonnantes performances, car aujourd’hui un graphiste ou un studio de création qui travaille sur des machines très performantes va gagner un précieux temps de production. Tous le monde le sait, gagner du temps signifie obligatoirement pour une entreprise gagner de l’argent !

C’est vrai que les disques SSD restent aujourd’hui encore très coûteux en comparaison des disques durs habituels et offrent beaucoup moins de capacité de stockage. Cependant vous allez vous rendre compte qu’ils sont très intéressants et surtout très efficaces pour nos métiers de la création. Tout d’abord, vous le savez probablement sur un ordinateur, qu’il soit un Mac ou un PC, vous avez la possibilité de choisir la qualité et la quantité des composants électroniques qui le compose : Processeurs – Mémoire RAM – Disque Dur et Carte graphique. Sachez que le composant le plus sollicité par vos actions sur votre ordinateur reste son disque dur, car chaque modifications de fichier, ouverture de document, lancement d’une application des informations sont lues ou écrites sur le disque dur. Pour faire simple si vous avez le tout dernier processeur, un maximum de RAM, une super carte graphique et un mauvais disque dur, toutes vos performances vont être plombées !

Que ce qu’un mauvais disque dur ?

Il n’y a pas de mauvais disque dur mais plutôt des disques avec des caractéristiques techniques différentes. Ce qu’il faut à tout prix regarder lorsque vous achetez un ordinateur ou un disque dur c’est ça vitesse de rotation. Vous avez des disques qui tournent à 5400 t/min, 7200 t/min, 15000 t/min. En général les plus courants sont des disques qui tournent à 7200 t/min, mais beaucoup de fabricants comme Apple par exemple utilisent des disques durs à 5400 t/min dans ses MacBook Pro et Mac Mini ! La firme californienne a toujours fait ce choix pour rendre votre Mac moins bruyant, plus silencieux et plus froid, car un disque qui tourne moins vite améliorera ces critères. Par contre au niveau des performances, nous vous déconseillons fortement ce type de disque dur qui va ralentir considérablement vos temps de production ! Alors attention lorsque vous commandez votre MacBook Pro, profitez plutôt du store en ligne pour changer de disque dur. Avec un disque qui tourne à 540t/min, prendre le MacBook Pro dernier cri avec le tout dernier processeur (i5 ou i7), une très bonne carte graphique et beaucoup de mémoire RAM ne vous servira à rien. Si vous avez un budget serré changé uniquement le disque plutôt que modifier les autres options et vous aurez une machine performante pour travailler. Beaucoup de graphistes et studios de création n’avaient pas idée de l’importance de ce détail sur les configurations des produits Apple, c’est pourquoi on souhaitait vous conseiller à ce niveau et vous présenter les avantages des disques SSD.Performances d’un disque SSD

Si pour vous avoir une machine performante reste un impératif, n’hésitez plus une seule seconde passez au disque SSD ! Vous constaterez immédiatement le gain de puissance quotidiennement sur votre machine. Contrairement au fait de rajouter de la RAM ou avoir une meilleure carte graphique, avec un SSD l’évolution des performances est flagrante ! Toutes vos applications se lanceront de manière fulgurante en seulement quelques secondes, l’ouverture et l’enregistrement de fichiers volumineux se fera également bien plus rapidement. Tous nos Mac au studio sont équipés de disques SSD et depuis nous avons augmenté notre rendement significativement.TEST DISQUE 1 TO

TEST SSD 256 GO

Voici 2 graphiques réalisés avec QuickBench™ 4.0 qui prouvent que le disque dur de 1To (WD) de notre iMac est bien loin de rivaliser avec le SSD qui le surclasse en moyenne d’environ 120 Mo/s.

Comment fonctionne un disque SSD ?

En fait un disque SSD ne fonctionne pas du tout comme un disque dur classic, les disque SSD sont tous dépourvus de pièces mécaniques. Ils fonctionnent grâce à de la mémoire flash. Voilà pourquoi sur ce type de disque dur l’accès aux données est quasi instantané. Le disque SSD n’ayant pas besoin de tourner physiquement pour consulter les informations ou écrire des données. Aujourd’hui tous les produits Apple proposent en option la possibilité de remplacer le disque dur d’origine par un disque SSD. (Sauf les Mac Mini et MacBook). Dans un MacBook Pro il n’est pas indispensable de commander son disque SSD via le site d’Apple car il est moins coûteux de l’acheter ailleurs et de l’installer soi même. C’est la même chose pour les Mac Pro. Cependant dans un iMac il vous sera impossible de rajouter vous même un disque SSD, il vous faudra donc faire ce choix au moment où vous passez votre commande. Sur les derniers iMac vous avez même la possibilité de les configurer avec un disque dur de 1 ou 2 To + un SSD de 256 Go en option.

Les disques SSD sont silencieux et moins fragiles
Les avantages des disques SSD ne se justifient pas uniquement aux performances, car il sont totalement inaudibles et sont moins fragiles lors de chocs. Le faite de ne pas entendre son disque dur “gratter” reste agréable, tout comme le fait qu’ils soient plus solides. Il est certain que votre iMac ne risque pas d’avoir de chocs violents mais sur un ordinateur portable c’est au contraire tout a fait possible. Il faut quand même prendre en considération que les disques durs SSD ont une durée de vie moins longue que les disques durs normaux, mais de toute façon il est très rare de garder un disque dur plus d’une dizaine d’années.

Tarifs d’un disque SSD
Les nouvelles technologies ont un prix et les disques SSD n’échappent pas à cette règle ! Ils sont vendus jusqu’à 10 fois plus chère que les disques durs normaux, si on prend par exemple un disque SSD de 512 Go vendu en moyenne 1000 euros. Alors si vous souhaitez aujourd’hui vous équiper de ce type de disque, nous vous conseillons de prendre une capacité entre 64 Go et 256 Go, ce qui vous permettra amplement de stocker votre système d’exploitation, les applications stratégiques et les fichiers importants sur le disque SSD et vos autres fichiers sur le disque dur principal ou un disque dur externe par exemple.
Shane