En ce début de mois de mars, nous avons souhaité attirer votre attention sur une collaboration pour le moins inattendue : celle de Playstation (propriété du géant Sony) et notre bon vieil Insep. Mais si vous savez l’Insep, l’Institut national du sport, de l’expertise et de la performance créé en 1970 sous le nom d’Institut national du sport et de l’éducation physique. Mais quelle peut donc bien être la raison de ce mariage ?

Jeux vidéo et sport : même combat

Le principe de cette association est on ne peut plus clair : montrer des sportifs (boxeur, gymnaste…) qui échouent sans cesse mais n’abandonnent jamais. A chaque raté, ils se relèvent et continuent d’essayer jusqu’au moment où ils parviennent à atteindre leur objectif ! Véritable démonstration de don de soi, ces spots TV font la promotion d’un bel esprit de compétition dans lequel la sueur coule et les muscles se contractent. Le rapprochement avec le jeu vidéo est évident puisque dans un jeu, à chaque mort nous pouvons recommencer. Le principe du die and retry cher au studio From Software par exemple. Il est en outre amusant de constater qu’après avoir été pendant des années honni par les médias, les politiques et les biens pensants, les jeux vidéos sont devenus partie prenante de nos sociétés au point que des institutions comme l’Insep collabore donc aujourd’hui avec Playstation. Les évolutions des mœurs… Afin que vous puissiez visionnez cette campagne publicitaire pleine de testostérone en toute tranquillité, nous avons réuni non pas une mais trois vidéos !!