En pleine nuit vous vous levez en sursaut car vous venez d’avoir une idée géniale, ça y est vous décidez de réaliser votre propre projet d’entreprise ! Pour y parvenir dans de bonnes conditions, il vous manque encore énormément d’éléments comme par exemple le nom de votre future entreprise.

Quelque soit votre secteur d’activité professionnel, cet article vous donne des conseils pour la recherche d’un nom d’entreprise. La création de nom d’entreprise tout comme la création d’un logo devront être définis en amont et ne devront pas changer pendant plusieurs années, voir même jamais !

Rédigez un petit cahier des charges
Commencer par rédiger un petit cahier des charges en répondant au questions suivantes :
– Quel est votre secteur d’activité ?
– L’entreprise va-t-elle se développer à l’international ?
– Quel est votre positionnement marketing ?
– Quelle image de marque recherchez-vous ?
– A qui vous adressez-vous ?
– Comment s’appellent vos concurrents ?

Après avoir répondu à ses questions, commencer par noter spontanément sur un brouillon tous les mots, dessins, et synonymes qui vous passent par la tête. Toute les idées sont bonnes à prendre, ne triez pas, conservez ce brouillon car une première piste pourrait vite vous conduire, quelques jours plus tard, vers un nom définitif ! Votre raison sociale doit être simple à mémoriser, originale, attrayante, juridiquement disponible, et correspondre à votre activité professionnelle. Vous l’aurez tout de suite compris, trouver le bon nom pour son entreprise n’est pas une tache facile. De plus en plus d’entreprises font aujourd’hui appel à des agences de communication pour les accompagner et les conseiller dans cette recherche fastidieuse.

Parfois les choix paraissent évident
Prenons l’exemple de notre studio de création, son nom d’entreprise se base sur l’utilisation du pseudonyme « Shane » qui n’était en fait qu’un surnom entre amis auquel j’ai ajouté le mot « Graphique“ pour évoquer notre métier de la création. Au final on obtient un jeux de mot original, car Shane Graphique reprend l’intonation du mot « chaine graphique ». La chaine graphique est une expression communément employée dans l’industrie graphique pour désigner l’ensemble des professions de la communication. Notre domaine de compétence étant large, il nous fallait trouver un nom qui regroupe tout notre savoir faire.

Parfois les choix sont risqués
Prenons cette fois l’exemple de France Telecom qui crée Orange. Pour transformer un mot neutre et commun de tous en un nom de marque il a fallu un énorme budget de communication de de nombreuses campagnes de publicité afin d’affirmer l’identité de la marque avec un mot utilisé par tous. Cette démarche est très risquée si l’entreprise ou la marque n’a pas un budget de communication important. Ne prenez pas ce risque, seul les grands groupes peuvent malheureusement se le permettre.

Faites des recherches approfondies
Pour trouver des pistes intéressantes, des mots qui correspondent parfaitement à votre secteur d’activité, des synonymes… n’hésitez pas à consulter des encyclopédies, votre dictionnaire, des ouvrages sur votre métier… Après avoir pris le temps de découvrir de nombreux livres vous aurez déjà une bonne idée de votre nom d’entreprise, vous aurez déjà pensé à plusieurs nom et sélectionné un vocabulaire adapté à votre entreprise. Surtout prenez le temps de noter toutes vos idées sur une feuille car parfois les idées défilent tellement vite que l’on peut les oublier. Ce serait dommage de passer à côté du nom idéal ! En fait il n’y a pas de noms d’entreprise idéal mais plutôt des noms d’entreprise adaptés et originaux. Partez du principe que pour trouver le nom de son entreprise, il faut consacrer beaucoup de temps de réflexion avant d’avoir l’idée qui fera tout basculer.

La simplicité
Il est préférable de choisir un nom simple, dont la prononciation ne demande pas de gymnastique linguistique. Votre nom d’entreprise doit pouvoir être prononcé spontanément par un enfant ! Il faut faire simple dans la forme et surtout ne pas choisir un nom d’entreprise trop long avec plus de 3 mots. Cela risque ensuite de vous pénaliser, imaginer l’adresse de votre site web, ou celles de vos boites mail du type : contact@mon-superbe-nom-de-societe.com, choisir un nom « à rallonge » ne fera que compliquer votre communication. Au delà de 20 caractères dans un nom d’entreprise les spécialistes considèrent que c’est trop long pour être efficace.

Votre nom de famille
Une méthode simple consiste à utiliser ses initiales ou son nom de famille pour l’image de son entreprise. Certains vont même jusqu’à utiliser les initiales de leurs enfants comme par exemple : PSA immobilier (Patrick, Sophie, Anne). Ce type de nom ne vous permettra pas de vous démarquer dans un premier temps mais peu à l’avenir devenir une véritable image de marque et de tradition. Dans certains secteurs on retrouve davantage de nom d’entreprise basé sur des noms propre comme par exemple le secteur viticole ou celui des artisants…

Un nom d’entreprise à la mode
Il est intéressant de comprendre le phénomène du moment et d’interpréter celui-ci en suggérant des propositions de nom d’entreprise qui parfois n’ont pas forcément de sens mais suivent ce qui ce fait sur le moment. Le seul risque est d’avoir un nom en décalage quelques années après. De nos jour la tendance est à l’image de Google, car beaucoup ont le choix d’inventer un mot sans signification particulière. Pour cela ils doublent certaines lettres, ou utilisent des terminaisons très à la mode comme par exemple : eo, tex, sim, pro, oo… Attention tout de même il ne doit pas y avoir de risque de confusion dans l’esprit de vos prospects, fournisseurs… Depuis quelques années les intonations anglo-saxonnes sont également très à la mode, vous pouvez donc suivre cette tendance. Si votre business est international cela parait évident, mais pour une entreprise française qui travaille uniquement sur le marché français c’est une façon de se donner un style.

Une signature, un slogan, une baseline…
Pour identifier clairement votre secteur d’activité vous pouvez associer au nom de votre entreprise une courte phrase. Ce slogan va permettre de mieux cerner l’activité de votre entreprise, il peut également être accrocheur, faire rêver… Celui-ci sera ensuite mis en situation généralement en bas de votre logo discrètement.

Déposez votre nom d’entreprise
Il est important de protéger votre nom d’entreprise surtout si celui-ci revêt d’une importance stratégique pour votre entreprise. Vous devez vous adresser auprès de l’INPI qui s’occupera du dépôt de votre nom d’entreprise et de votre création de logo. Sachez que votre signature, slogan ou baleine doit également faire l’objet d’un dépôt pour être protégée en France comme à l’international. Pensez également à réserver les noms de domaines correspondant à votre nom d’entreprise même si vous ne souhaitez pas réaliser immédiatement un site internet, cela évitera qu’il ne soit plus disponible ensuite.
Shane