La typographie ne cesse d’évoluer en proposant de nouvelles polices, certaines extrêmement stylisée comme celles qui reprennent de grandes figures culturelles (Kavinski…) que nous avons traité la semaine dernière. Other, classic, se contentent de faire leur office mais avec un amour du travail bien fait évident. C’est le cas de Vita, à ne pas confondre avec la chanteuse.

Haute et basse extraction

La police Vita se veut universelle puisqu’elle se lit à la fois en haute et basse résolution malgré sa conception à portée numérique. Idéale pour l’impression, cette typographie se distingue par un empattement particulier qui lui permet d’être intelligible même en petite taille. Aucun risque de confusion à l’horizon grâce à cet empattement qui permet d’identifier clairement chacune des lettres. La Vita offre donc une lisibilité indéniable et c’est la moindre des choses pour une typographie ! A noter pour finir, que cette police se compose de 28 styles et propose deux largeurs, romain et italique.

Pour dire vrai la Vita nous a séduit sans pour autant nous emballer totalement. Elle s’avère pourtant parfaitement lisible mais le design de certaines lettres (le c ou encore le r) ne nous a pas convaincu. Et vous, what about you ?

01 02 03 HEADER