De plus en plus de français ont recours à internet pour faire leurs courses. Les plus rompus usent même de comparateurs de prix et passent des heures sur des sites d’e-commerce dans l’espoir de trouver les meilleurs affaires. Et pourtant, des solutions bien moins chronophage existent (applications ou sites de bons plans) à la manière de Promodéclic. Lancée par Adrexo (spécialiste de la diffusion d’imprimés publicitaires et de prospectus), cette application permet aux consommateurs de trouver les meilleurs prix sur des produits de la grande distribution. Et à côté de chez eux en plus !

La fête des prix bas

Le principe de ces applications “bons plans” est simple : grâce à la géolocalisation, elles permettent de trouver les meilleurs prix sur des produits de grande distribution dans les magasins les plus proches de soi. Idéales pour ceux que chiner à travers plusieurs magasins fatigue rapidement,  ces applications laissent la possibilité de lister ses produits favoris afin d’être prévenu quand on passe près d’une enseigne qui contient l’objet de son désir en promotion. Ou de toutes les promotions en cours quand on passe les portes d’un magasin. En outre, ces services offrent généralement de nombreuses possibilités visant à affiner ses recherches (par la distance, par produits, par marques…) pour éviter de perdre trop de temps. Découvrez ici notre article et nos conseils sur le développement d’applications mobiles.

000000034124

Cible mouvante

La cible est large, allant du client occasionnel à la mère de famille préposée aux courses en passant par les habitués des bons plans. En somme tous ceux qui ne sont  pas contre l’idée de faire quelques économies.

Concept viable ?

Ce genre de service dépend énormément du catalogue de partenaires. Et cela tombe bien, celui d’Adrexo est particulièrement bien fourni, avec un nombre proprement hallucinant de partenaires : 462 enseignes partenaires (Carrefour, Auchan, Darty, Conforama…), pour plus de 100 000 magasins.

Annonceurs comblés

L’intérêt de ce type de service est évident pour les consommateurs, mais les annonceurs ne sont pas en reste pour autant. Cela leur permet de toucher une cible complémentaire à celle atteinte par la diffusion “classique” (boîte aux lettres) et de maximiser le retour sur investissement de leur campagne.

Dynamique et rafraîchissante, les applications “bons plans” font partie de ces nouvelles tendances de consommation auxquelles il convient de s’intéresser tant les perspectives qu’elles ouvrent s’avèrent très utiles.